Hommage à Sylvie Fortin

Actu Centre Sciences
Photo Sylvie Fortin

 
Sylvie Fortin-Merlet nous a quitté ce 8 novembre 2021 à l’âge de 54 ans. Sylvie était membre du Conseil d’administration de Centre-Sciences et s’était investie depuis de nombreuses années dans les réseaux de culture scientifique au plan régional et national.

Elle a participé et accompagné l’équipe de Centre-Sciences dans plusieurs actions de culture scientifique en région Centre-Val de Loire, en particulier pour la dynamique de réseau et le partage de pratiques comme sa dernière implication dans un hackathon régional à l’IUT de Tours sur environnement, santé, alimentation.

Sylvie Fortin était maître de conférences en psychologie cognitive au département Carrières sociales de l'IUT de Tours et était aussi très engagée dans le laboratoire TECHNÉ à l'université de Poitiers, spécialisé dans les outils numériques au service de l'éducation.

Depuis 1999 elle avait contribué à la formation de l’année spéciale de DUT en médiation scientifique devenue à partir de 2006 une licence professionnelle Médiation Scientifique Education à l’Environnement. Elle avait notamment contribué à la réalisation des Rencontres Rastère de 2009 à 2015, un rapprochement entre les acteurs scientifiques et techniques et de l’éducation relative à l’environnement afin de partager les pratiques de médiation.

Son engagement dans la licence MSEE a permis à de nombreux étudiants de se former à la médiation scientifique et s’engager dans les réseaux nationaux de CSTI comme plusieurs médiateurs scientifiques de Centre-Sciences.

Enfin cet été elle venait d’être élue au Conseil d’administration de l’AMCSTI pour lequel elle avait émis le souhait d’un engagement fort notamment dans l’évolution sociétale et la défiance vis-à-vis de la recherche.

Sylvie a accompagné de façon professionnelle l’équipe de Centre-Sciences par ses conseils avisés et bienveillants mais bien plus encore Sylvie était une amie qui par son rire et son dynamisme aura marqué l’équipe et de nombreux médiateurs scientifiques.

Toutes nos pensées vont à sa famille.

Partager