Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:


QUI SOMMES-NOUS ?
RÉSEAU ET ANNUAIRE
LETTRE D'INFO
ECHOSCIENCES


MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
ACTIONS SCOLAIRES


EXPOSITIONS ET OUTILS
RESSOURCES EN LIGNE


SUIVEZ-NOUS

Facebook  Echosciences

NOUS CONTACTER

Ateliers Tout est chimie

Au feu !!

Un feu se déclare, que faire ? Prendre un extincteur bien sûr ! Si on a le temps...

Pour qu’un feu démarre et se propage, il a besoin de 3 éléments :
un combustible (bois, charbon, essence, etc.), un comburant (dioxygène) et une source d’énergie (étincelle, allumette, chaleur, soleil,etc.).
Ces trois éléments constituent le triangle du feu. Un seul disparaît et le feu s’éteint.
Si un feu se déclare, il faut éliminer un des trois éléments du triangle du feu. C’est le principe d’un extincteur, qu’il soit à eau, à mousse, à poudre ou au dioxyde de carbone !

Place à l’expérience

''Dans le bocal, mettre un peu de poudre de bicarbonate de soude. Allumer la bougie et la poser délicatement dans le bocal sans vous brûler !!
Faire couler lentement, sur la paroi, du vinaigre dans le bocal, en mettre environ 1 cm. Attention à ne pas éteindre la bougie !! Attendre quelques instants et observer ce qui se passe.''

Que retenir ?

Le bicarbonate de soude et le vinaigre réagissent ensemble et produisent du dioxyde de carbone. Ce dioxyde de carbone va peu à peu prendre la place de l’air et la bougie n’ayant plus de comburant s’éteint.

Pour aller plus loin

Les combustions sont des réactions mettant en jeu le dioxygène, (O2), de l’air. Par exemple, la combustion du carbone a pour équation chimique:
C + O2 –> CO2
Ici, dans l’expérience, on obtient du dioxyde de carbone, (CO2), par réaction entre le vinaigre (un acide) et le bicarbonate de soude :
H+ + HCO3 - –> H2O + CO2
Le dioxyde de carbone qui est un gaz plus dense que l’air va peu à peu le remplacer.
La bougie étant privée de dioxygène va s’éteindre.
Lorsque l’on utilise un « extincteur à CO2 », on applique ce principe. Dans l’extincteur, le gaz est stocké sous forte pression. Lors de sa sortie, et en raison de sa détente, le gaz sort à -78 °C, facteur qui aide également à éteindre le feu. On joue alors sur un second élément du triangle du feu, l’énergie !
Cet extincteur est efficace sur les petits feux de gaz et est utilisable sur les feux de solides lorsque ceux-ci sont très peu épais (tissu, papier, etc.).

Pour revenir au sommaire ou sinon continuer avec l'atelier suivant

Page mise à jour le 09 janvier 2012 à 13h21
Réalisation