Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:


QUI SOMMES-NOUS ?
RÉSEAU ET ANNUAIRE
LETTRE D'INFO
ECHOSCIENCES


MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
ACTIONS SCOLAIRES


EXPOSITIONS ET OUTILS
RESSOURCES EN LIGNE


SUIVEZ-NOUS

Facebook  Echosciences

NOUS CONTACTER

L'alouette ne fait pas le printemps !

Saison des amours

L'alouette, le merle, la mésange, l'hirondelle... chantent davantage au printemps. Leurs chants annoncent qu'ils sont de retour d'une longue migration et que les beaux jours approchent. En réalité, le printemps correspond généralement à la saison des amours des oiseaux. En cette saison, les journées s'allongent et la température s'adoucit. Les oiseaux perçoivent ces changements, leur organes sexuels augmentent considérablement de volume. Le chant serait déclenché par une hormone sexuelle. En début de printemps, le mâle cherche à délimiter son territoire : le site où sa partenaire et lui construiront leur nid et élèveront leur jeunes. Il chante pour faire savoir aux autres mâles qu'il est là et qu'en cas de nécessité, il est prêt à se battre pour défendre ce territoire. Le chant du mâle amoureux attire la femelle qui accepte ses avances, alors qu'à toute autre moment de l'année, elle attaquerait sans hésiter tout oiseau (mâle ou femelle) qui oserait s'approcher de trop près. Après accouplement, l'œuf séjourne dans le corps de la femelle durant 30 h au minimum. Les oisillons profiteront des mois d'été pour se fortifier avant l'arrivée de l'hiver.

Faites-le vous-même ! Lors d'une promenade en campagne, prenez le temps d'écouter les chants d'oiseaux, de repérer les nids et pourquoi pas reconnaître les oiseaux à partir de leurs mélodies !

Illustration de Samuel Roux
Pour revenir au sommaire ou sinon continuer avec le RécréaSciences suivant

Éveiller notre curiosité scientifique tout en nous amusant :
c'est le pari de ce rendez-vous avec Centre•Sciences,
Centre de promotion de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle de la région Centre.

Page mise à jour le 09 janvier 2012 à 16h58
Réalisation