Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:


QUI SOMMES-NOUS ?
RÉSEAU ET ANNUAIRE
LETTRE D'INFO
ECHOSCIENCES


MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
ACTIONS SCOLAIRES


EXPOSITIONS ET OUTILS
RESSOURCES EN LIGNE


ANNONCES ET EMPLOI


SUIVEZ-NOUS

Facebook  Echosciences

NOUS CONTACTER

ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Éclipse de Soleil du 20 mars

Cette éclipse de Soleil totale dans l’océan Atlantique Nord sera partielle sur l’ensemble du territoire français.

Rappelez-vous, la dernière éclipse de Soleil s’est déroulée le 11 août 1999 et avait été visible en totalité sur le Nord de la France. Le 20 mars prochain, il faudra se situer entre l’Islande et le Royaume-Uni dans les Iles Féroé ou sur un archipel de la Norvège, le Svalbard, pour l’observer en totalité.

En France et en région Centre, l’éclipse sera tout de même très bien visible avec près de 75 à 79% du disque solaire qui sera masqué par la Lune.
 En région, scientifiques, astronomes amateurs, animateurs, enseignants se mobilisent pour faire observer ce phénomène céleste.

Cette matinée du 20 mars est idéale pour sensibiliser les scolaires aux phénomènes célestes, à la mécanique céleste et aux méthodes et pratiques scientifiques qui mobilisent plusieurs disciplines. De 9h20 à 11h35 (heure légale) avec un maximum vers 10h25, le Soleil se situera à une trentaine de degré au dessus de l’horizon Sud-Est.

Un heureux hasard de la mécanique céleste fait que notre satellite, la Lune, a un diamètre environ 400 plus petit que le Soleil, mais est également 400 fois plus proche de la Terre que ne l’est le Soleil. Ainsi les deux astres semblent avoir la même taille apparente dans le ciel depuis la Terre soit environ ½ degré. C’est l’occasion de mettre en pratique le théorème de Thalès ! Lors d’une éclipse de Soleil, la Lune vient s’aligner entre le Soleil et la Terre et masque presque totalement le Soleil. L’ombre de la Lune ne recouvre qu’une petite partie de la surface terrestre. Il est donc nécessaire de se trouver au bon endroit sur Terre pour observer les éclipses en totalité. En dehors de cette zone d’ombre, le Soleil nous apparaît partiellement masqué, comme c’est le cas pour la France.

En région Centre, plusieurs points d’observations seront ouverts afin d’accueillir le public et observer le Soleil en toute sécurité. Des enseignants organisent également des points d’observation dans leurs écoles, collèges et lycées.
Mais attention ! Le Soleil ne doit jamais être observé directement à l’œil nu.
Il y a un risque de brûlure définitif de la rétine de l’œil.
Plusieurs moyens d’observations existent (Observer l'éclipse) (PDF, 2 Mo).


Centre-Sciences a programmé la distribution de 1500 lunettes spéciales éclipse auprès des enseignants et lieux d’observation avec le Soutien du Conseil régional du Centre.


Les lieux publics d’observation en région Centre de 9h15 à 11h45 :
- 18 Bourges : Technopôle Lahitolle, boulevard Lahitolle avec l’Insa Centre Val de Loire de Bourges et l’association SAPC
- 18 Bourges : Stade Yves du Manoir avec la Fac et l’Iut de Bourges
- 18 Sancerre : Jardin d'Oison derrière la Mairie avec l'association ASA
- 28 Chateaudun : Parvis de la médiathèque avec l’association CIEL
- 28 Guillonville : Salle Polyvalente avec l’Association ANTARES
- 37 Amboise : Stade l’Ile d’Or avec le Club d'astronomie du Foyer rural de St-Ouen les Vignes
- 37 Tauxigny : Observatoire du Ligoret avec la Société Astronomique de Touraine
- 41 Souvigny en Sologne : Parking salle Eugène Labiche avec l’association Souvigny Astro
- 45 Orléans : Centre-Sciences, 57 quai du Roi. Exposition et observations en partenariat avec l’ESPE, l’Université d’Orléans, le CNRS, l’Association astronomique AEEAC


Retrouvez une cartographie nationale des points d’observation avec
l’Association Française d’Astronomie : Carte nationale

L'Observatoire de Paris propose également une retransmission en direct par internet sur : Eclipse par internet

Pour en savoir plus sur le principe des éclipses et l’observation :
- Diaporama éclipse réalisé par Centre-Sciences Diaporama Eclipse (PDF, 3 Mo).
Ce document peut être envoyé sur demande en version pdf haute définition (PDF 8 Mo) pour une projection en classe ou sur un lieu public ; nous contacter
- L’éclipse partielle de Soleil réalisé par Alain Robert du Groupe InterGénérations de l’Université du Temps Libre : Dossier éclipse partielle

Ressources et informations :
- Association Française d’Astronomie : AFA
- Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides - Observatoire de Paris : IMCCE
- Station de radioastronomie de Nançay : Station de Nançay
- Laboratoire LPC2E, CNRS/Université à Orléans, la physique des plasmas spatiaux : LPC2E
- Comité de Liaison Enseignants Astronomes : CLEA
- Groupe InterGénération, Université du Temps libre d’Orléans : IG45
- Fondation La main à la Pâte : LAMAP
- Futura-Sciences, photos d’éclipses : Futura Sciences
- Cité des Sciences et de l’Industrie : Cité des Sciences
- Activité solaire par le satellite Soho sur Cnes/Soho
- Activité solaire et spatiale (en anglais) sur Spaceweather


Bonne observation à tous.

Page mise à jour le 06 avril 2016 à 00h08
Réalisation