Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:

ACCUEIL


COVALENCES
MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
RENCONTRES SCIENTIFIQUES
ACTIONS SCOLAIRES
LE RÉSEAU
RESSOURCES


QUI SOMMES-NOUS ?
NOUS CONTACTER
ABONNEMENT LETTRE D'INFO

L'agenda régional

Agenda régional

L'annuaire régional

Annuaire régional

Le catalogue des expositions

Expositions

Les mardis de la science, saison 2011-2012

Saison 2011-2012

Sommaire (cacher)

Cher


Muséum de Bourges à 20h

mardi 11 octobre

Art et Science : le chercheur zombie intérieur
Par Brian Reffin Smith, artiste, écrivain, régent du Collège de Pataphysique, ex-prof. de l’ENSA-Bourges
Conférence proposée dans le cadre de la Fête de la science

mardi 8 novembre

Le suivi vigie nature des chauves-souris et les résultats obtenus pour le Cher
Par Christian Kerbiriou et Jean-François Julien, MNHN
Conférence proposée par le Muséum de Bourges

mardi 13 décembre

Et si l'homme pouvait s'approprier l'énergie des atomes ?
De la découverte de la radioactivité à ses applications, sur les traces de Marie Curie
Par Nadia Pellerin, maître de conférences à l’université d’Orléans, chercheuse au laboratoire CEMHTI, CNRS Orléans et Stéphane Pellerin, Professeur à l’IUT de Bourges, Université d’Orléans, laboratoire GREMI - Bourges
Conférence proposée dans le cadre de l'Année internationale de la chimie

mardi 17 janvier

De la matière à la vie : la chimie
Par Marylène Bertrand, Centre de Biophysique Moléculaire, CNRS Orléans
Conférence proposée par la Radioastronomie de Nançay
Exceptionnellement à l'amphithéâtre de la Faculté des sciences

mardi 14 février

Musique et science au XXe siècle
Par Gérard Bouillaguet, compositeur, professeur d'écriture et d'analyse musicale au conservatoire de Bourges
Conférence proposée par Centre-Sciences

mardi 13 mars

La sociologie, le travail et nous
Par Frédérique Barnier, sociologue du travail, maître de conférences à l’Université d’Orléans, IUT de Bourges
Conférence proposée par l'IUT Mesure Physique

mardi 20 mars

Vieillissement des pigments dans les œuvres d'art
Par Carlotta Santoro, doctorante à l'université de Cergy
Conférence proposée par la faculté des sciences

mardi 10 avril

L'observation astronomique à haute résolution : d'hier à aujourd'hui
Par Daniel Bonneau, astronome honoraire de l'Observatoire de la Côte d'Azur
Conférence proposée par la SAPC

Retour sommaire

Eure-et-Loir


Antenne scientifique universitaire de Chartres (ASUC), 21 rue Loigny la Bataille à 20h30

mardi 11 octobre

La chimie et la police scientifique
Par Jean-Yves Mérour, Professeur émérite à l’Université d’Orléans et membre de l’ICOA, Institut de chimie organique et analytique
Conférence proposée dans le cadre de la Fête de la science

mardi 8 novembre

Banane, vous saurez tout sur la banane !
Par Robert Haicour, ancien Maître de Conférences à l'Université Paris VI

mardi 13 décembre

Biomatériaux, biocarburants, chimie verte : le renouveau des ressources végétales
Par Paul Colonna, chef du département INRA «Caractérisation et élaboration des produits issus de l'agriculture», professeur au Collège de France
Conférence proposée dans le cadre de l'Année internationale de la chimie

mardi 7 février

Les accidents vasculaires cérébraux, une urgence absolue.
Par Jérôme Grimaud neurologue et Docteur en aide à la décision médico-économique, chef du service de neurologie et d'explorations fonctionnelles neurologiques des hôpitaux de Chartres, membre de la société française neurovasculaire.

mardi 13 mars

Veau, vache, cochon, couvée....l'animal en pays carnute à l'époque gallo-romaine
Par Julie Rivière,Archéozoologue, Service Archéologie de la Ville de Chartres

mardi 3 avril

L’euthanasie : de l’impossible violence à l’ultime épreuve de la compassion, sous le regard de la Loi Léonetti
Par Dr Dominique DESMICHEL, membre de la Société Française de psychologie Analytique, membre de l’Association Internationale de Psychologie Analytique (AIPA), attaché à l’Unité d’Évaluation et de Traitement de la Douleur de l'Hôpital Pasteur de Chartres, Président d’honneur de Jalmalv

mardi 15 mai

Halte au pillage du patrimoine archéologique et historique
Par J.D. Desforges, président de l’association HAPPAH

mardi 5 juin

Les plantes dans le traitement et la prévention des cancers
Par C. Hano, maître de conférences au laboratoire de biologie des ligneux et des grandes cultures,équipe de Chartres

Retour sommaire

Indre


IUT de l'Indre - site de Châteauroux à 18h00
2 avenue François Mitterrand

mardi 13 décembre

Les énergies du futur : chimie verte, mythes et réalités
Par Pascal BRAULT, directeur de recherche au CNRS, chercheur au GREMI – CNRS/Université d’Orléans

Retour sommaire

Indre-et-Loire


Salle de conférences Léopold Senghor, à 20h30
1 bis rue de la préfecture, Tours

mardi 13 décembre

Chimie et santé
par Marie-Claude Viaud Massuard, professeur à l’Université François Rabelais, Tours
Conférence proposée dans le cadre de l'Année internationale de la chimie

Mardi 7 Février

Le frelon asiatique, un tueur d’abeilles ?
Par Éric Darrouzet, maître de Conférences à l’Université de Tours

Mardi 27 mars 2012

Les polluants environnementaux d’aujourd’hui seront-ils les fléaux pour la santé de demain ?
Par Pascal Vaudin, enseignant-chercheur à l’Université François Rabelais de Tours, accompagné de Sophie Fouchécourt, Delphine Pillon et Pascal Froment, chargés de recherche au centre Inra de Tours.

Mardi 22 mai

L'origine de l'homme vue par les apports récents de la génétique
Par Georges Périquet, de l'IRBI de l'université de Tours

Retour sommaire

Loir-et-cher


Auditorium de l'IUT de Blois - site Jaurès à 20h30
mardi 13 décembre

Matériaux et chimie douce : une construction de l’échelle moléculaire à l’échelle humaine
Par Karine Vallé, chercheuse au CEA Le Ripault
Conférence proposée dans le cadre de l'Année internationale de la chimie

Attention, cette conférence à lieu exceptionnnellement à l'IUT de Blois, site Jaurès et non à l'Auditorium de la bibliothèque Abbé Grégoire de Blois.

Retour sommaire

Mardi 6 mars

La production de céramique au haut Moyen Âge (Ve-Xe siècle) : l’exemple du pays Blaisois
Par Jérôme Bouillon et Didier Josset, archéologues à l'Institut national de la recherche archéologique préventive

mardi 17 avril

Vigne, vin et chimie
Par Pascal Bouyssou, maître de conférence à l’université d’Orléans.
->Résumé

mercredi 30 mai

Les neutrinos, messagers de l'invisible
Par François Vannucci, Professeur à l’Université Paris 7 - Denis Diderot
Conférence dans le cadre des Rencontres astrophysiques de Blois
Mercredi 30 mai à 20h30, la Halle aux Grains, entrée libre et gratuite

->Résumé

Loiret


Muséum d'Orléans à 20h30

mardi 11 octobre

Vigne, vin et chimie
par Pascal Bouyssou, maître de conférence à l’université d’Orléans.
Conférence proposée dans le cadre de la fête de la science

mardi 13 décembre

Plastiques et caoutchoucs : 150 ans de progrès menacés ?
par Christophe Sinturel, chercheur au CRMD - CNRS Orléans
Conférence proposée dans le cadre de l'Année internationale de la chimie

mardi 14 février

Anticancéreux biologiques et naturels : Succès, espoir et déception dans les nouveaux ou très anciens traitements du cancer
par Friedrich Piller, Chercheur au Centre de Biophysique Moléculaire - CNRS

mardi 10 avril

Les dinosaures à plumes et l'origine des oiseaux
par Ronan ALLAIN, Maître de conférences, Chargé de conservation des collections de reptiles et d'oiseaux fossiles du Muséum national d’histoire naturelle

mardi 5 juin

L 'Histoire du quartier Bourgogne
par Didier Josset, de l'Institut national de la recherche archéologique préventive

Les résumés



Muséum de Bourges à 20h


Art et Science : le chercheur zombie intérieur

On pourrait dire que la science fonctionne par des contraintes, et l'art par la liberté. Mais comme avec la plupart des truismes, on peut l'inverser et elle raconte une vérité différente. Non seulement cela, mais nous nous plaisons à imaginer que celui qui «fait sens» de tout cela est «je» - moi, vous.
Cependant, le zombie intérieur, l'homme ou la femme sans qualités, dedans nous, fait une manipulation et nous permet de prétendre que nous sommes en charge - du progrès, de l’imagination, des limites, des libertés, de nous-mêmes… Une reconnaissance de la possibilité d’une liberté folle, totale dans la science, et de la contrainte dans l'art, alliée à la rencontre avec notre zombie intérieur, ouvre un berceau pluridimensionnel de la créativité dans l'art, la science et au-delà, dans les royaumes de la pataphysique.
Des expériences interactives avec l’assistance vont montrer que nous sommes tous des scientifiques, des artistes et des zombies.
Date

Le suivi vigie nature des chauves-souris et les résultats obtenus pour le Cher

Dans le contexte actuel d’érosion de la biodiversité, il est nécessaire de hiérarchiser les priorités et notamment d’identifier quelles sont les populations les plus menacées, celles dont la viabilité à court terme est la plus faible. Ces analyses de viabilité permettent d’identifier les pressions exercées sur ces populations mais aussi d’en mesurer les conséquences : quelles sont celles qui engagent à court terme le pronostic vital de ces populations ?

Pour le développement du programme de suivi des chauves souris communes, une des premières tâches a consisté à élaborer un protocole standardisé de suivis des chauve souris basé sur la détection de leurs écholocations, notamment pour étudier les variations spatio-temporelles d’abondance des chauves souris lors de leurs activités de chasse.
Le département du Cher, grâce au nombre exceptionnel de colonies de chauves-souris inventoriées par le Muséum de Bourges et à la qualité de leur suivi, nous a permis de tester nos hypothèses de départ. Nous avons pu ainsi comparer les résultats obtenus par la méthode acoustique sur des animaux en chasse ou en déplacement à la répartition des gîtes de reproduction des Sérotines et, également, dégager l’influence de certains facteurs climatiques. Sur un autre plan, les dénombrements effectués pendant plus de vingt ans dans les sites d’hibernation d’autres genres comme les Murins et les Rhinolophes ont été mis a profit pour préciser quelques paramètres de la dynamique des populations de ces espèces.
Date

Et si l'homme pouvait s'approprier l'énergie des atomes ?

De la découverte de la radioactivité à ses applications, sur les traces de Marie Curie.
Le scientifique pousse à son paroxysme la volonté de comprendre son monde, motivé souvent par l’humble admiration que cette machine universelle lui inspire dans la perfection de ses rouages et la beauté de ses mécanismes. Cette passion de la connaissance a amené Marie Curie à approfondir la compréhension intime de la matière, en concentrant son attention sur ses constituants « élémentaires », les atomes, et notamment certains isotopes instables tels que le polonium (210Po) ou le radium (88Ra) dont elle a établi l’existence dans les minerais d’uranium. Sur ses traces, les scientifiques ont peu à peu compris l’origine de la radioactivité et pris conscience de l’énorme potentiel énergétique attaché aux réactions nucléaires. Pris dans un contexte historique difficile, et placés entre des mains inconscientes, ces progrès scientifiques ont d’abord engendré des drames. Cependant, cette ressource naturelle peut aussi contribuer au progrès. Cette conférence traitera d’un historique sur la découverte de la radioactivité, et abordera les retombées scientifiques, techniques et médicales nées de ces connaissances de l’atome.
Date

De la matière à la vie : la chimie

Entre les étoiles, l’espace est extraordinairement vide et froid. Pourtant, depuis un demi-siècle une grande quantité de matière a été identifiée dans les nuages interstellaires, au sein des météorites, des micrométéorites et des comètes. Cette matière a ensemencé la Terre au tout début de son histoire il y a environ 4 milliards d'années et contribué au passage à la vie dans l'eau liquide. Les chimistes cherchent à comprendre les processus qui ont conduit à l’émergence des macromolécules, puis des premiers êtres vivants, à partir de molécules issues de l'atmosphère, des sources hydrothermales sous-marines et des météorites. Malgré de grandes avancées, la vie est cependant très loin d’avoir livré tous ses secrets et n’a pu jusqu’à présent être recréée en laboratoire.
Date

Musique et science au 20e siècle

Les rapports entre la musique et la science sont historiquement très anciens mais peu connus car ils ont subi une éclipse au 19è siècle qui reste, quoiqu'on en pense, la référence culturelle populaire en matière de musique.
Au 20è siècle, la musique se laisse prendre au jeu de la technologie, elle passe du discours musical à la matière sonore, découvre ce qu'est un son, comment on l'entend, comment on peut en créer de nouveau, etc... Tout cela rapproche les compositeurs de la science et, au-delà de cas particuliers de coopérations très étroites, on peut noter des convergences intrigantes entre l'évolution de musiques dites parfois « d'avant garde » voire « expérimentales » et de nouvelles visions du monde que propose la science.
Date

La sociologie, le travail et nous

Qu’est ce que la sociologie ? Est-ce une vraie science ? A quoi sert-elle et comment « cherchent » les sociologues? Que nous disent-ils par exemple sur le travail qui occupe une bonne partie de notre vie, etc.
La notion même de « travail » a connu de sidérantes mutations historiques, le travail autrefois méprisé est aujourd’hui central dans nos sociétés et dans nos vies. Du coup, le travail a pris en « épaisseur », il est tout à la fois emploi, métier, statut, salaire, identité, etc.
Notre relation avec lui demeure compliquée et ambiguë : on l’aime et on le déteste. Le travail est pénible mais on peine à vivre sans et parfois on peine à vivre avec.
Précarité, pénibilités, accidents, stress, risques « psycho-sociaux »... Le travail élément central de nos existences et de la société peut aussi détruire et être la source de souffrances… insupportables.
Date

Vieillissement des pigments dans les œuvres d'art

Une couche picturale est un système hétérogène comportant un liant dans lequel sont mélangées et dispersées des particules colorées absorbantes et diffusantes, les pigments. Parmi ceux-ci, certains pigments verts à base de cuivre, en particulier les acétates de cuivre, utilisés en Europe de l’Antiquité à la Renaissance, ont souvent montré au cours du temps un brunissement entraînant une modification chromatique des couches.
À l’heure actuelle, le mécanisme exact qui conduit à la décoloration n’a toujours pas été clairement identifié. Cette situation pose un problème de conservation et de restauration. Vu la difficulté d’étudier un système complexe et délicat comme le couche picturale, a été choisi d’utiliser une approche simplifiée. Des analogues de complexes qui peuvent se former en peinture ont été synthétisés et caractérisés par différentes techniques analytiques. Des vieillissements naturels et accélérés en laboratoire sont mises en place pour comprendre dans quelles conditions le changement de couleur a lieu et de quelle façon les molécules de départ sont modifiées.
Date

L'observation astronomique à haute résolution : d'hier à aujourd'hui

Après l'invention de la lunette astronomique les astronomes n'ont jamais cessé d'augmenter la taille de leurs télescopes pour accroître à la fois la sensibilité et la résolution angulaire de leurs observations.
Les observations à haute résolution angulaire permettent l’accès à de fins détails indispensable pour affiner notre connaissance des propriétés physiques des astres. C’est le cas par exemple pour l'étude des surfaces planétaires, des étoiles doubles, des disques et des atmosphères stellaires ou bien des systèmes stellaires et planétaires en formation.
Malgré l’amélioration continue de la qualité optique des télescopes, la finesse des images astronomiques est limitée par leur dégradation produite par la turbulence atmosphérique.
A partir de 1972, l'invention de l'interférométrie des tavelures améliorera les choses mais c'est à partir de 1989 que l’invention de l’optique adaptative permet de s’affranchir de cette limitation et d’obtenir des images dont la résolution angulaire est limitée réellement par le diamètre du télescope. A l'aube du 21ème siècle, l’optique adaptative est devenue une instrumentation incontournable des grands télescopes, mais les gain réalisé en résolution angulaire parait encore insuffisants.
Dans les années 1970 des astronomes ont donc remis au goût du jour une technique initiée 19ème siècle : l’interférométrie stellaire optique. Il s’agit de combiner les faisceaux provenant de télescopes différents, donnant ainsi accès à des détails que procurerait un télescope dont la taille serait équivalente à la distance séparant les deux télescopes recombinés. Deux ouvertures suffisent pour réaliser un interféromètre, mais l'utilisation d'un grand nombre de petites ouvertures conduit à un réseau de télescopes permettant de reconstituer une image de l'astre proche de celle que donnerait un télescope géant par synthèse d'ouverture.
Sur la base de travaux pionniers réalisés dans les années 1920-1930, c'est en 1974 qu’une recombinaison interférométrique moderne est réussi pour la première fois entre deux télescopes indépendants. A partir des années 1980, plusieurs interféromètres stellaires sont construits pour observer dans le domaine des longueurs d'ondes visibles et infrarouge.
À l'aube du 21ème, l'exploitation de grands réseaux de télescopes optiques permet de réaliser des observations par synthèse d'ouverture d'étoiles qui révèlent l'extension de leur l'atmosphère, la déformation de leur disque sous l'effet de la rotation ou même la présence de structures à leur surface. Ces observations interférométriques associées à des observations spectroscopiques et avec l'appui des modèles théoriques ouvrent la voie à de nouvelles études pour faire progresser notre connaissance des étoiles.
Et ce n'est qu'un début…
Date



Antenne scientifique universitaire de Chartres (ASUC), 21 rue Loigny la Bataille à 20h30


La chimie et la police scientifique

De la fiction à la réalité : venez découvrir qui sont, en France, les organismes chargés de résoudre les affaires criminelles par l’étude scientifique des indices et comment la chimie et les techniques analytiques interviennent dans une investigation. Différentes techniques vous seront présentées : les empreintes digitales, les nouvelles techniques utilisées (nanoparticules) dans les cas difficiles ainsi que la mise en évidence des différents fluides biologiques (sang, sperme, salive) par des tests colorés. L’empreinte génétique sera elle aussi abordé. La balistique, les faux documents, les incendies criminels, les explosions et la détection des explosifs seront nos cas d’études. Venez passer une soirée avec nous où nous examinerons ensemble, la lutte contre le trafic de stupéfiants, les morts suspectes par empoisonnement, la soumission chimique et enfin les bombes anti-agression personnelles.Une soirée où vous passerez de la fiction à la réalité….
Date

Banane, vous saurez tout sur la banane !

La banane, nourriture de base de plus de 400 millions de personnes, est-ce un fruit ou un légume ? Bananiers sauvages et bananiers cultivés, la culture industrielle opposée à la culture vivrière, comment multiplie-t-on cette plante sans graine ? Bananiers d’hier et de demain…. Une invitation à une découverte botanique, biogéographique, sociologique et culturelle d’un fruit «paradisiaque» au sens étymologique.
Date

Biomatériaux, biocarburants, chimie verte : le renouveau des ressources végétales

La chimie verte est devenue un axe prioritaire de recherche, une source d’innovation et une voie de développement. Elle englobe la conception, le développement et l’élaboration des produits et procédés chimiques pour réduire ou éliminer l’usage et la génération des substances dangereuses pour la santé et l’environnement, en inscrivant les modes de fonctionnement actuels de l’industrie chimique dans le cadre plus large du développement durable. Face aux limites des sources des carbones fossiles, aux excès engendrés par les gaz à effet de serre, le carbone renouvelable, la biomasse, est une opportunité agricole et industrielle, en réponses aux besoins sociétaux. Loin de se limiter aux biocarburants, les applications de la chimie verte concernent de multiples filières industrielles, par la diversité des molécules issues du carbone renouvelable, les solutions technologiques disponibles, la production et l’usage des molécules issues du végétal, les approches globales aux niveaux environnemental et agricole…
La chimie verte implique ainsi les acteurs industriels transformant les produits agricoles et forestiers à des fins non alimentaires (énergie, lubrifiants, tensioactifs, solvants, matériaux…).
Date

Les accidents vasculaires cérébraux, une urgence absolue.

L’accident vasculaire cérébral (AVC) représente la première cause de handicap acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence après l’Alzheimer et la troisième cause de mortalité. Pourtant, l’AVC est largement accessible à la prévention. Tout déficit neurologique (e.g. faiblesse brutale d’un côté du corps) brutal, transitoire ou prolongé, peut témoigner d’un infarctus cérébral (AVC ischémique) ou d’une hémorragie cérébrale (AVC hémorragique). Lors d’un gros infarctus cérébral, le cerveau perd 1,9 million de neurones chaque minute.
L’occlusion artérielle responsable de l’infarctus cérébral peut être due à une embolie provenant d’une artère ou du cœur (fibrillation auriculaire, prothèses valvulaires, etc), ou à une obstruction par une lésion de la paroi de l'artère (en particulier l’athérosclérose). L’hémorragie est due à une rupture d’une artère fragilisée. La nature des symptômes dépend de la zone du cerveau lésée et leur sévérité est proportionnelle à la réduction du flux sanguin.
Une prise en charge rapide augmente les chances de survie et diminue celle d’avoir des séquelles handicapantes. Pour les AVC ischémiques, le délai pour déboucher l’artère n’est que de quelques heures. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à appeler le SAMU Centre 15.
Au cours de cette soirée, venez découvrir comment le fonctionnement de notre cerveau peut tout d’un coup être déréglé ; quels sont les facteurs de risque, les signes et les traitements efficaces de l’AVC. Vous y apprendrez aussi les moyens qui sont mis en œuvre en Eure-et-Loir.
Date

Veau, vache, cochon, couvée....l'animal en pays carnute à l'époque gallo-romaine

L’animal est omniprésent au sein des sociétés humaines. La diversité des relations que l’homme entretient avec l’ensemble des espèces qui partagent son écosystème est au cœur des préoccupations du métier d’archéozoologue.
A travers l’étude des restes animaux issus des fouilles archéologiques se dessinent ainsi l’histoire des usages (alimentaires, économiques et artisanaux) et des rites propres à une société ou à groupe humain, ainsi que leurs évolutions à travers le temps.
Au cours de ces cinq dernières années, un nombre substantiel d’études archéozoologiques portant sur la période gallo-romaine ont été réalisées en Eure-et-Loir et plus particulièrement à Chartres, dans le cadre d’opérations archéologiques préventives.
La compilation des ces données permet aujourd’hui de porter un premier regard sur les modalités d’exploitation, d’acquisition et de consommation des produits animaux à cette époque et pour ce territoire. Ce premier bilan permet en outre d’offrir un cadre de réflexion dans lequel s’insèreront les études futures et ouvre des perspectives de dialogue avec les autres disciplines archéologiques.
Date

L’euthanasie : de l’impossible violence à l’ultime épreuve de la compassion, sous le regard de la Loi Léonetti

L’euthanasie est un sujet à la fois brûlant et souvent très mal abordé. Nous tenterons lors de cette soirée d’aborder les questions de fond qu’elle pose. En évoquant la sacralité de la vie et la spécificité du temps du mourir, les situations difficiles de fin de vie et les moyens de les accompagner, la valeur et le travail des accompagnants en Soins Palliatifs ; nous travaillerons la grande question de la dignité tout autant que les peurs de souffrir ou de mourir qui hantent notre monde contemporain. Nous reviendrons sur l’interdit du meurtre et les questions sociétales que l’euthanasie pose à nos contemporains. Nous tenterons de comprendre les fondements théoriques et pratiques de la Loi Léonetti sur la fin de vie et nous essaierons de définir ce que pourrait être une éthique de l’accompagnement des derniers jours.
Date

Halte au pillage du patrimoine archéologique et historique

En regard de la situation française, l’HAPPAH agit plus spécifiquement contre l’utilisation illégale et irraisonnée des détecteurs de métaux. Cette activité pratiquée par un peu plus d’une dizaine de milliers de personnes, aux motivations diverses, est responsable chaque année de nombreuses dégradations de sites archéologiques, non fouillés, en cours de fouille ou non répertoriés dans la Carte archéologique. Pour cette science qu’est l’archéologie, objet et contexte sont indissociables et ont la même valeur scientifique. L’objet arraché de son contexte par un chasseur de trésor perd donc sa valeur informative. Dans tel cas, l’utilisateur de détecteur de métaux retire de la surface les traces archéologiques pour se les approprier. Dans tel autre, il ne se limite pas à cette couche de surface et se livre à des fouilles, à une destruction frénétique et non maîtrisée, pillage et destruction allant de pair. Les collectes et les fouilles clandestines en France alimentent des trafics de biens culturels, du réseau de petits collectionneurs via des associations ou Internet à de véritables filières internationales utilisant des méthodes éprouvées.
Date

Les plantes dans le traitement et la prévention des cancers

De nos jours encore de nombreuses thérapies anticancéreuses reposent sur des composés végétaux. Certains végétaux produisent des molécules de défense destinées à nuire aux pathogènes et prédateurs qui cherchent à s'en nourrir, certaines de ces molécules sont cytotoxiques (induisent une mort cellulaire) ou anti mitotiques (empêchent les divisions cellulaires) : ce propriétés sont mises à profit pour entraver la prolifération des cellules cancéreuses. D'autres végétaux contiennent des composés qui sont, eux, préventifs du développement de certains cancers, par exemple en réduisant l'effet stimulateur de nos hormones sur le développement des cancers hormonaux-dépendants. Mais il ne suffit pas de découvrir les propriétés anticancéreuses d'une plante, encore faut-il trouver les moyens de produire une quantité suffisante du médicament et ceci de façon durable. Pour cela les procédés d'extractions doivent être efficaces et si possible ne pas conduire à la raréfaction de la plante! La production par des cultures de cellules de végétaux peut aussi apporter une solution. A travers quelques exemples comme l'If, la Pervenche de Madagascar, le Podophyllum, la Jonquille, le Camptotheca et le Lin les problèmes posés et les solutions apportées par la recherche seront évoqués.
Date




IUT de l'Indre - site de Châteauroux à 18h00


Les énergies du futur : chimie verte, mythes et réalités

Les énergies du futur recouvrent toutes les formes d’énergie que l’on pense être utilisées dans les années à venir pour remplacer les énergies d’origines carbonées (pétrole, charbon, ...), en vue de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Les recherches et leurs développements présents et à venir suscitent parfois l’engouement, la controverse, le rejet. Le nucléaire (EPR, Génération IV), le photovoltaïque, la biomasse, l’énergie hydrogène, l’éolien, les batteries, …sont concernés par ces points de vue. Il apparaît donc nécessaire de démêler les aspects « politique, idéologique » des affirmations « scientifiques » de sorte que le citoyen ait en main toutes les informations pour prendre position. Il devient, en particulier, important de clarifier un « concept » comme l’ « énergie propre » qui relève plus du mythe que de la réalité observable/mesurable.
Date




Salle de conférences Léopold Senghor, à 20h30 1 bis rue de la préfecture, Tours


Chimie et santé

Depuis plus d'un siècle, les médicaments sont sources de progrès continus pour la santé. En dépit de sa mauvaise image dans l’opinion publique, largement influencée par un manque d’information ou une manipulation par les médias, la chimie est une actrice clef de la révolution médicale en cours: allongement de la vie, recul des maladies les plus graves, combat contre la douleur, traitement et diagnostic des maladies (imagerie médicale, …), fabrication de prothèses et implants (nouveaux matériaux), apports à la biologie moderne. Sans elle, impossible de concevoir de nouveaux médicaments…
La chimie c’est l’étude du vivant, des molécules de base telles les protéines et les acides nucléiques. La chimie c’est aussi le fonctionnement de ce système, dont les interactions variées sont rattachées aux fonctions de la vie. Mais la chimie c’est encore plus: c’est le pouvoir d’agir (biologiste ou médecin) de façon raisonnée sur ce monde vivant que la chimie lui fait découvrir. Nous sommes passés de la compréhension du vivant à une stratégie pour soigner et guérir.
Date

Le frelon asiatique, un tueur d’abeilles ?

Le frelon asiatique a été introduit accidentellement en Lot-et-Garonne en 2004, par l’importation de produits commerciaux chinois. En 2011, le frelon a envahi plus d’une quarantaine de départements français (dont le notre) et commence à se répandre dans le reste de l’Europe.
Son expansion pose de nombreux problèmes :
- environnementaux : le frelon est un prédateur de nombreux insectes; il pourrait ainsi diminuer la biodiversité,
- économique : le secteur apicole (le frelon chasse les abeilles) est touché,
- de santé publique : des attaques ont été signalées sur des personnes.

Les chercheurs étudient la biologie et l'écologie de cette espèce invasive, ceci afin de mettre au point des moyens de prévention et de lutte adaptés, comme un piège sélectif. Les données (scientifiques, piégeages) seront mises à disposition des apiculteurs, des pouvoirs publics, du public dans le but de protéger les ruchers, les personnes et de lutter contre cette espèce de frelon.
Date

Les polluants environnementaux d’aujourd’hui seront-ils les fléaux pour la santé de demain ?

Les sociétés occidentales produisent et utilisent de multiples substances chimiques dans les domaines pharmaceutiques, agricoles et industriels. Ces substances chimiques qui font partie de la vie de tous les jours et dont on ne peut plus se passer constituent une préoccupation grandissante du grand public. En effet, en plus d’être des polluants environnementaux, ces substances impactent la santé animale et humaine par leurs effets "perturbateurs endocriniens".
L’objectif de la conférence est de faire le point sur les perturbateurs endocriniens en exposant des faits scientifiques. Plusieurs questions seront abordées : Que sont ces perturbateurs endocriniens ? Comment sont-ils générés? Quels sont leurs effets sur la santé ?
Date



Auditorium de l'IUT de Blois - site Jaurès à 20h30


Matériaux et chimie douce : une construction de l’échelle moléculaire à l’échelle humaine

La possibilité d’élaborer des nanomatériaux fonctionnels par voie sol-gel associés à la construction d’édifices nanostructurés ouvre des perspectives évidentes pour le développement de nouveaux matériaux à propriétés spécifiques. Ce procédé d’élaboration des matériaux par la voie de la chimie douce permet d’associer la richesse du monde organique à celui du minéral à des échelles aussi petites que molécule et aussi grandes que l’homme. A l’ère du silicium et des nouvelles technologies nous verrons comment la construction des édifices peut répondre à des besoins spécifiques et aux contraintes technologiques dans des domaines très diversifiés : de l’ énergie alternatives telles que les piles à combustibles, de la filière solaire photovoltaïque, avec les couches minces fonctionnelles…
Date

La production de céramique au haut Moyen Âge (Ve-Xe siècle) : l’exemple du pays Blaisois

Si la céramique et son étude occupent une place majeure en constante évolution au sein des sciences connexes à l’archéologie, de par la multiplicité des interventions en milieu urbain, périurbain ou rural, les cadres de productions potiers demeurent encore relativement peu documentés, notamment au haut Moyen Âge. Néanmoins, les découvertes archéologiques récentes et anciennes en région Centre permettent d’appréhender plus précisément le statut de ces ateliers et la nature de leur production céramique. Le produit fini (vaisselle et objets en céramique) constitue par ailleurs une source de connaissance incontournable pour l’étude des sociétés historiques, en particulier pour cette période. La présentation dressera un état des connaissances sur ces sujets en prenant notamment exemple sur les habitats de la ville de Blois.
Date

Vigne, vin et chimie

Nous tacherons dans cette conférence de faire un tour d’horizon de la chimie de la vigne et du vin. Après une description de la plante et des raisins, nous verrons les deux principaux modes de vinification (blanc et rouge). Nous parlerons également de la conservation et du vieillissement des vins. A chacun de ces chapitres nous évoquerons le rôle des chimistes en insistant sur l’importance de la chimie analytique sur le contrôle et l’amélioration des vins.
Date

Les neutrinos, messagers de l’invisible

Les neutrinos ont fait récemment la une de l'actualité. Leur connaissance s'est considérablement approfondie durant la décennie passée. En particulier nous avons aujourd'hui une bonne estimation de leurs masses. Pourtant de nombreuses questions se posent toujours à leur sujet: existe-t-il un quatrième neutrino ? Voyagent-ils plus vite que la lumière ? Expliquent-ils la disparition de l'antimatière ? Quels sont les émetteurs astrophysiques de neutrinos ? Le bilan de ce que nous savons de leurs propriétés sera présenté, et les axes futurs de recherche seront discutés.
Conférence dans le cadre des Rencontres astrophysiques de Blois
Mercredi 30 mai à la Halle aux Grains, entrée libre et gratuite

Date




Muséum d'Orléans à 20h30


Vigne, vin et chimie

Nous tacherons dans cette conférence de faire un tour d’horizon de la chimie de la vigne et du vin. Après une description de la plante et des raisins, nous verrons les deux principaux modes de vinification (blanc et rouge). Nous parlerons également de la conservation et du vieillissement des vins. A chacun de ces chapitres nous évoquerons le rôle des chimistes en insistant sur l’importance de la chimie analytique sur le contrôle et l’amélioration des vins.
Date

Plastiques et caoutchoucs : 150 ans de progrès menacés ?

Les premiers échantillons de Parkésine présentés à l'Exposition Internationale de Londres en 1862 ou le premier caoutchouc vulcanisé par Goodyear en 1843 constituent les balbutiements de la jeune histoire des matières plastiques et des caoutchoucs. Alors que d’autres matériaux plus conventionnels tels que les céramiques, les métaux ou encore les verres sont connus depuis la nuit des temps, ces substances que les scientifiques appellent aussi des « polymères », ont été découverts il y a seulement 150 ans et ont ensuite connus en un siècle un développement industriel fulgurant. Grâce notamment aux progrès de la chimie, il aura ainsi fallu moins de 100 ans pour que les plastiques et les caoutchoucs deviennent indissociables de notre quotidien ! Regardons autours de nous : le transport, la construction, la santé, l'hygiène, la communication, les loisirs, toutes ces activités intègrent aujourd’hui des composants de nature « polymère ». Pourtant, cette position est aujourd’hui menacée du fait des ressources limitées en pétrole, avec lequel sont obtenus principalement ces matériaux. Au cours de cette conférence, nous reviendrons sur le formidable développement qu’a connu le monde des plastiques et des caoutchoucs lors de ces 150 dernières années et nous présenterons les défis qu’il faudra relever pour s’affranchir des contraintes liées à la raréfaction des matières premières dont sont issus ces matériaux. A cœur des solutions à imaginer, la chimie aura assurément encore un rôle à jouer !
Date

Anticancéreux biologiques et naturels: succès, espoir et déception dans les nouveaux ou très anciens traitements du cancer.

Pour combattre un cancer avec une certaine chance de succès, toutes les thérapies doivent employer des produits toxiques pour les cellules humaines. Cependant, au fur et à mesure que nos connaissances en biologie avancent on entrevoit des failles dans la progression d’une tumeur qui peuvent être utilisées pour ralentir la croissance des cellules cancéreuses. De plus, nous arrivons à comprendre comment nos défenses naturelles peuvent être activées pour combattre la maladie. Dans cette bataille notre corps peut compter sur des alliés surprenants qui peuvent être utilisés dans des nouvelles thérapies. Toutes ces thérapies ne seront pas très efficaces et certaines, essayées actuellement, ne seront pas conservées. Mais quelques unes sont déjà employées comme médicament adjuvant pour augmenter l’efficacité des traitements classiques.
Date

Les dinosaures à plumes et l'origine des oiseaux

Le débat sur l'origine des oiseaux occupe les paléontologues depuis près de deux siècles. La multiplication des découvertes de nouveaux fossiles tous plus extraordinaires les uns que les autres, en particulier celle des dinosaures à plumes chinois, est venue conforter et valider l'hypothèse d'une origine dinosaurienne des oiseaux. L'acquisition des caractères anatomiques, physiologiques et comportementaux aviens est le fruit d'une évolution en mosaïque. Si les oiseaux sont donc bien des dinosaures à part entière, de nombreuses questions demeurent sur l'origine du vol.
Date

Histoire du quartier Bourgogne à Orléans.

Les fouilles archéologiques préventives de la ZAC Bourgogne menées de juillet 2010 à février 2011 Dans le cadre du vaste projet d’aménagement de la ZAC Bourgogne, la profonde restructuration de deux îlots du centre ville d’Orléans a nécessité la mise en œuvre préalable des fouilles dites de la rue Saint-Flou et de l’îlot Calvin qui ont permis de révéler une occupation continue depuis le IIe siècle avant notre ère jusqu’à nos jours.

Les résultats de ces travaux renouvellent l’histoire du quartier Bourgogne situé en limite de la ville gauloise, à proximité du port antique et aux abords immédiats de l’enceinte du castrum du Bas-Empire. Grâce aux nouveaux acquis, on peut dorénavant revivre la construction d’un quartier « riche » d’une rare diversité socio-culturelle durant les époques médiévale et moderne, et ce dans un environnement topographique original très accidenté, entre les Grandes Ecoles et le couvent des Carmes Déchaussés.
Date

Retour sommaire

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

Saison 2009-2010

Saison 2008-2009

Saison 2007-2008

Saison 2006-2007

Saison 2005-2006

Page mise à jour le 15 août 2015 à 21h53
Réalisation