Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:


QUI SOMMES-NOUS ?
RÉSEAU ET ANNUAIRE
LETTRE D'INFO
ECHOSCIENCES


MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
ACTIONS SCOLAIRES


EXPOSITIONS ET OUTILS
RESSOURCES EN LIGNE


SUIVEZ-NOUS

Facebook  Echosciences

NOUS CONTACTER

Les mardis de la science - saison 2017-2018

Des conférences-citoyens

Conférence

Chaque mardi - ou presque - avec le concours des 5 muséums de Blois, Bourges, Chartres, Orléans et Tours, Centre•Sciences et les organismes de recherche de la région Centre (les 2 universités d'Orléans et Tours, le BRGM, le CEA, le CNRS, l'IFN, l'INRA, l'INRAP, l'INSERM, l'IRSTEA, le MNHN) vous proposent de réfléchir et débattre des grands sujets qui font la science : des sciences exactes aux sciences humaines, de la physique des particules à l'archéologie, des mathématiques à la langue française.

Saison 2017-2018

Cher


Muséum de Bourges à 20h

Mardi 26 septembre 2017

Histoires et héritages enfouis de la Grande Guerre : La Grande guerre géologique
Par Daniel Hubé, ingénieur géologue au BRGM
Résumé

Mardi 17 octobre 2017

Quand la science s’égare : le mathématicien et le faussaire !
Par Gérard Coulon, conservateur en chef honoraire du patrimoine et auteur
Résumé

Mardi 14 novembre 2017

L'économie circulaire
Par Nicolas Dumas, de la société DIS consulting

Mardi 12 décembre 2017

La petite bête qui monte quand la planète chauffe : histoire de la migration de la processionnaire du Pin
Par Jérôme Rousselet, chargé de recherche en entomologie forestière et biologie des populations à l’Inra d’Orléans
Résumé

Mardi 16 janvier 2018

Les lasers en lumière
Par Nadjib Semmar, professeur des universités au laboratoire GREMI de l’université d’Orléans / CNRS
Résumé

Mardi 13 février 2018

Résultats des fouilles archéologiques de Séraucourt
Par Mélanie Fondrillon, archéologue au Service d'archéologie préventive de Bourges Plus

Mardi 13 mars 2018

La mémoire dans la boue
Par Jérémy Jacob, de l'Institut des sciences de la Terre à Orléans
Résumé

Mardi 10 avril 2018

L'hôtel Lallemant comme lieu de recherches
Par Benoît Moreau, architecte du patrimoine et Frédéric Sailland, historien et auteur

Retour sommaire

Eure-et-Loir


Pôle universitaire d'Eure-et-Loir, Quartier Comtesses, 21 rue Loigny la Bataille, Chartres à 20h30

Mardi 10 Octobre

Femmes et ingénierie : un avenir prometteur ?
Par Anne-Marie JOLLY, ingénieure en informatique industrielle et Professeure des universités émérite à Polytech Orléans. Vice-Présidente de la Commission du Titre d’Ingénieur, représentante de l’Association Femmes Ingénieurs pour la région Centre et déléguée des Ingénieurs et Scientifiques Centre Val de Loire pour la région de Chartres.
Résumé

Retour sommaire

Indre-et-Loire


Salle de conférences Léopold Senghor, à 18h30
1 bis rue de la préfecture, Tours

Mardi 10 octobre 2017

De l’eau sur Mars ?
Par Patrick de Lucas, ancien enseignant-chercheur en géologie à l’université François-Rabelais de Tours
Résumé

Mardi 14 novembre 2017

Adaptation des forêts au changement climatique : exemple avec le Douglas
Par Philippe Rozenberg et Thibaud Chauvin, Inra Orléans-Ardon

Mardi 5 décembre 2017

Les maladies respiratoires, traitement par aérosol : Enjeu sociétal des maladies respiratoires et nouvelles modalités de traitement par aérosol
Par le Dr Nathalie Heuzé_Vourc'h, chercheur Inserm et responsable de l'équipe "Aérosolthérapie et Biomédicaments à visée respiratoire" au sein du Centre d'étude des pathologies respiratoires/Inserm U1100
Résumé

Mardi 13 février 2018

Le trouble de Stress Post-Traumatique
Par Wissam El-Hage, PU-PH au sein du laboratoire U930 Imagerie et Cerveau et futur coordinateur du CIC de Tours
Résumé

Mardi 27 mars 2018

Les fourmis
Proposée dans le cadre de l'exposition Fourmis actuellement présentée au Muséum de Tours

Mardi 17 avril 2018

Les Termites
par Christophe Lucas, IRBI de l'université de Tours

Retour sommaire

Loir-et-cher


Auditorium de la Halle aux Grains de Blois - Place Jean Jaurès à 20h30

Retour sommaire

Loiret


Centre international universitaire pour la recherche
Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup - Orléans à 20h30

Mardi 3 octobre 2017

Histoires et héritages enfouis de la Grande Guerre : La Grande guerre géologique
Par Daniel Hubé, ingénieur géologue au BRGM.
Résumé

Mardi 14 novembre 2017

Une conséquence majeure et mal connue de l'obésité : la stéatose hépatique
Par Si-Nafa Si-Ahmed du CHR d'Orléans.
Résumé

Mardi 12 décembre 2017

Les papillons du Loiret
Par Frédéric Archaux de l'Irstea.

Mardi 16 janvier 2018

Conférence sur l'astronomie : titre à venir
Par Jean-Mathias Griessmeier, du laboratoire LPC2E au CNRS.

Mardi 13 février 2018

Informations à venir

Mardi 20 mars 2018

Conférence sur biodiversité : titre à venir
Par Brigitte Mush de l'INRA.

Mardi 17 avril 2018

Il y a 3000 ans, dans le val d'Orléans
Par Florent Mercey de l'Inrap.

Mardi 15 mai 2018

Informations à venir

Mardi 12 juin 2018

La pyrale du buis
Par Audrey bras et jérôme rousselet de l'INRA.

Retour sommaire

Les résumés



Muséum de Bourges à 20h


Histoires et héritages enfouis de la Grande Guerre : La Grande guerre géologique

La Première Guerre mondiale marque un tournant décisif dans l’Art et la manière de conduire la Guerre. Il s’agit de la première guerre totale et industrielle, menée selon la formule consacrée « l’artillerie conquiert, l’infanterie occupe ». Pour la première fois, on se tue à distance sans se voir. Pour se soustraire au feu, se défendre, on s’enterre. On attaque aussi sous terre dans un singulier jeu du chat et de la souris souterrain. Le monde souterrain, avec ses roches, l’eau, et l’environnement deviennent alors des composantes tactiques du conflit. Par la force des circonstances, les géologues, ingénieurs et militaires se rencontrent : 14-18 sera l’acte de naissance de la géologie moderne et appliquée. Mais cette guerre a aussi durablement marqué l’environnement ; son empreinte est physique, avec les paysages chamboulés, et chimique, lorsque l’usage et la destruction de munitions, ont légués à nos sols de sévères pollutions. Cet héritage centenaire doit être compris, caractérisé pour mieux l’intégrer dans l’aménagement de notre territoire et pour une gestion raisonnée de l’eau.
Date



Quand la science s’égare : le mathématicien et le faussaire !

Pour nous conter l’histoire incroyable (mais vraie !) du faussaire Vrain Lucas qui, sous le Second-Empire, vendit plus de 27 000 fausses lettres à Michel Chasles, le plus illustre mathématicien de son temps. Des documents aussi farfelus que puérils, portant des signatures célébrissimes : Pascal, Newton, Charlemagne, Jeanne d’Arc, César, Vercingétorix, Cléopâtre, saint Pierre, Marie-Madeleine… Le tout écrit sur papier et en français ! Cette incroyable arnaque du plus grand faussaire en écritures jamais épinglé, faillit provoquer un incident diplomatique en Europe et déboucha sur un procès retentissant qui fit se tordre de rire la France entière !
Une conférence vivante et pleine d’humour où l’on découvrira en images les lettres les plus stupéfiantes…
Date



La petite bête qui monte quand la planète chauffe : histoire de la migration de la processionnaire du Pin

La chenille processionnaire du pin a été identifiée comme étant un bon indicateur du réchauffement climatique en France. Au coeur du site de l’Inra d’Orléans, des expériences sont développées afin d’étudier cette espèce envahissante. À l’aide de la génétique, de l’étude de son comportement, des modélisations informatiques, de son observation sur le terrain ou encore des cartes de recensement, l’équipe de recherche appréhende son extension avec un oeil plus avisé. Il reste encore tellement à découvrir...
Date

Les lasers en lumière

Le principe fondamental du laser (acronyme de l'anglais « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation », en français : « amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement ») a été découvert par Einstein en 1917 et il a fallu 50 ans pour que le premier laser voie le jour : le premier laser pulsé a été construit en 1960 et le premier laser continu date de 1961. Depuis, on peut observer des progrès très spectaculaires dans le développement de la construction des lasers aussi bien que dans leurs applications, à tel point que l’on peut désormais dire que les lasers sont entrés dans notre vie quotidienne. Les propriétés des lasers sont aujourd’hui utilisées dans de nombreuses technologies: transfert d'information, métrologie, procédés laser et matériaux, et médecine.
Au vu de ce véritable kaléidoscope d'applications, le laser est désormais une technologie dont les hommes ne pourraient probablement plus se passer. Le principe de fonctionnement du laser est-il vraiment très compliqué? Nous pensons que non, et nous tenterons de vous le prouver dans ce petit documentaire. Au laboratoire GREMI, les chercheurs tenteront d’illustrer par des expérience les processus physiques de base de interaction laser-matière : absorption par la matière de l’énergie des photons. Cette absorption s’accompagne dans le cas des lasers dits « de puissance » d’une élévation rapide de la température de surface qui va conduire à la fusion et voire à l’éjection de la matière dans la zone irradiée et de contrôler ainsi le traitement de surface ciblé.
Date

La mémoire dans la boue

Comment les changements climatiques et les activités humaines ont-ils modelé les paysages au cours du temps ?
En décryptant les informations archivées dans les boues qui s’accumulent au fond des lacs, les chercheurs de l’ISTO révèlent la mémoire de la Terre, tels des enquêteurs opérant aussi bien sur le terrain, que depuis leur laboratoire. Le choix du site est déterminant et nécessite la compréhension du fonctionnement du bassin versant et des rivières alimentant le lac, mais aussi la disponibilité de documents historiques attestant de la présence de l’Homme.
Date




Pôle universitaire d'Eure-et-Loir, 21 rue Loigny la Bataille Chartres


Femmes et ingénierie : un avenir prometteur ?

La conférence s’attache, en revenant sur l’historique de la présence des femmes dans les écoles d’ingénieurs, à comprendre quelles barrières les en ont retenues jusque-là ; mais elle cherche surtout à faire découvrir les bénéfices que les filles peuvent actuellement tirer du choix d’études scientifiques et à expliquer pourquoi les entreprises cherchent actuellement à intégrer plus de femmes dans leurs équipes.
Après un retour sur le processus de féminisation des Ecoles depuis 1923 en France et à l’étranger, un zoom sur la présence des femmes dans les écoles montre le chemin déjà parcouru et celui restant à parcourir. C’est un beau challenge auquel les femmes sont conviées, d’autant que les champs d’ouverture concernent le biomédical, l’environnement, les sciences du traitement de l’information tout autant que l’usine du futur.
Cette conférence est organisée dans le cadre de la Journée Nationale de l’Ingénieur organisée par Ingénieurs et Scientifiques de France et en Région par Ingénieurs et Scientifiques Centre Val de Loire.
Date







Salle de conférences Léopold Senghor, à 18h30 1 bis rue de la préfecture, Tours


De l’eau sur Mars ?

Où est-elle passée ? Quand était-elle liquide et où sont les traces de son écoulement ? Un océan a-t-il existé ? Pourquoi l’eau n’existe-t-elle aujourd’hui que sous la forme de glace et de gaz ? On tentera de répondre à ces questions qui passionnent l’humanité depuis l’affaire des canaux martiens.
Date






Les maladies respiratoires, traitement par aérosol : Enjeu sociétal des maladies respiratoires et nouvelles modalités de traitement par aérosol

Les maladies respiratoires (pneumopathies infectieuses, broncho-pneumopathie chronique obstructive, cancer du poumon) représentent un enjeu de santé publique majeur car elles sont associées à une mortalité élevée et engendrent des coûts importants pour la société. En santé respiratoire, l’aérosolthérapie consiste à administrer directement dans le tractus respiratoire les molécules thérapeutiques sous la forme d’un aérosol. Cette voie d’administration a l’avantage d’accroître l’adressage du médicament à l’organe malade ; elle améliore l’index thérapeutique de certains médicaments et permet de traiter en ambulatoire ou à domicile les patients atteints d’affections chroniques, améliorant ainsi leur qualité de vie et réduisant les coûts pour la société.
Date

Le trouble de Stress Post-Traumatique

Traumatisés ! Choqués !
Que se passe-t-il ? Qu’est-ce qu’un traumatisme ?
Sommes-nous à une période plus dangereuse, avec plus de violences et de traumatismes ?
Le traumatisme peut relever de plusieurs événements. La violence est le maître mot. Attentats, bombardements, catastrophes, viols, violences physiques, … sont autant de traumatismes qui peuvent faire émerger un trouble de stress post-traumatique chez les victimes.
Mais de quoi s'agit-il ? Comment appréhender ce trouble, le comprendre ? Quels sont ses principaux symptômes ? Comment s’organise la prise en charge ?
Date






Auditorium de la Halle aux Grains de Blois - Place Jean Jaurès à 20h30







Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup - Centre ville à 20h30


Histoires et héritages enfouis de la Grande Guerre : La Grande guerre géologique

La Première Guerre mondiale marque un tournant décisif dans l’Art et la manière de conduire la Guerre. Il s’agit de la première guerre totale et industrielle, menée selon la formule consacrée « l’artillerie conquiert, l’infanterie occupe ». Pour la première fois, on se tue à distance sans se voir. Pour se soustraire au feu, se défendre, on s’enterre. On attaque aussi sous terre dans un singulier jeu du chat et de la souris souterrain. Le monde souterrain, avec ses roches, l’eau, et l’environnement deviennent alors des composantes tactiques du conflit. Par la force des circonstances, les géologues, ingénieurs et militaires se rencontrent : 14-18 sera l’acte de naissance de la géologie moderne et appliquée. Mais cette guerre a aussi durablement marqué l’environnement ; son empreinte est physique, avec les paysages chamboulés, et chimique, lorsque l’usage et la destruction de munitions, ont légués à nos sols de sévères pollutions. Cet héritage centenaire doit être compris, caractérisé pour mieux l’intégrer dans l’aménagement de notre territoire et pour une gestion raisonnée de l’eau.
Date


Une conséquence majeure et mal connue de l'obésité : la stéatose hépatique".

L’obésité est devenue en quelques années un réel problème de santé publique avec une augmentation moyenne de 3% par an. L’étude ObEpi en 2009 répertoriait 14.5% de français obèses soit environ 7 millions d’habitants. Dans le Loiret, selon l’étude Constances sur la base du volontariat, 18.5 % des 30-69 ans sont en surpoids voir obèses contre 15.7 % en France métropolitaine. De nombreux groupes locaux sont en train de collaborer pour en comprendre les causes et la prise en charge. L’obésité implique de nombreux troubles cardiovasculaires, respiratoires, métaboliques dont la stéatose hépatique non alcoolique dite stéatose métabolique pouvant évoluer vers la stéatohépatite et la fibrose. L’altération de la qualité de vie est conséquente. La ponction-biopsie de foie demeure la référence diagnostique notamment pour les patients dont les anomalies persistantes du bilan hépatiques ne peuvent être attribuées à une autre cause hépatique associée. Cette ponction –biopsie per cutanée présente des inconvénients: geste invasif, risque de morbidité, difficulté à réaliser chez les obèses. Tous ces scores non invasifs sont parfois dérivés des méthodes qui ont été validées pour l’évaluation de la fibrose initiale au cours des hépatites virales C. L’idéal serait donc de valider des alternatives non invasives robustes pouvant réduire le recours à la biopsie. Date




















Retour sommaire

Saison 2016-2017

Consulter les saisons précédentes...

Page mise à jour le 22 août 2017 à 12h11
Réalisation