Changements récents | RSS
Plan du site
Imprimer
Rechercher:

ACCUEIL


COVALENCES
MARDIS DE LA SCIENCE
FÊTE DE LA SCIENCE
RENCONTRES SCIENTIFIQUES
ACTIONS SCOLAIRES
LE RÉSEAU
RESSOURCES


QUI SOMMES-NOUS ?
NOUS CONTACTER
ABONNEMENT LETTRE D'INFO

L'agenda régional

Agenda régional

L'annuaire régional

Annuaire régional

Le catalogue des expositions

Expositions

Les mardis de la science

Des conférences-citoyens

Conférence

Chaque mardi - ou presque - avec le concours des 5 muséums de Blois, Bourges, Chartres, Orléans et Tours, Centre•Sciences et les organismes de recherche de la région Centre (les 2 universités d'Orléans et Tours, le BRGM, le CEA, le CNRS, l'IFN, l'INRA, l'INRAP, l'INSERM, l'IRSTEA, le MNHN) vous proposent de réfléchir et débattre des grands sujets qui font la science : des sciences exactes aux sciences humaines, de la physique des particules à l'archéologie, des mathématiques à la langue française.

Saison 2015-2016

Sommaire (cacher)

Cher


Muséum de Bourges à 20h

Mardi 6 octobre

Les hologrammes en couleur
Par Yves Gentet

Résumé

Mardi 17 novembre

La production d’électricité par le phénomène ‘‘naturel’’ de méthanisation
Par Georges-Antoine Chaduteau, chimiste.

Résumé

Mardi 12 janvier

Abeilles : les causes du déclin et actions mises en oeuvre
Par Bénédicte Laborie, experte biodiversité et abeilles au département agriculture durable chez Bayer Cropscience France et Delphine Wartelle, ingénieure agriculture durable de l'Agence Centre chez Bayer Cropscience France

Résumé

Mardi 2 février

Mathémagie
Par Philippe Grillot, professeur d'université en Mathématiques au Mapmo, à l'université d'Orléans

Résumé

Mardi 7 juin

Ours, fossiles et paléontologie
Par Philippe Fosse, chercheur au Cnrs sur Toulouse

Retour sommaire

Eure-et-Loir


Pôle universitaire d'Eure-et-Loir, Quartier Comtesses, 21 rue Loigny la Bataille, Chartres à 20h30

Mardi 6 octobre

La lumière et les plantes
Par Éric Lainé , Professeur au LBLGC à Chartres
Résumé

Mardi 10 novembre

Big Data : La révolution des données
Par Gilbert Saporta, Professeur émérite de statistique appliquée. Conservatoire National des Arts et Métiers
Résumé

Mardi 15 décembre

Les fresques syriennes de Doura-Europos sur l'Euphrate
Par Philippe Fréneaux
Résumé

Mardi 19 janvier

2040 : la région Centre-Val de Loire face au changement climatique
Par Jean-Pierre Barnagaud, président de la section prospective du CESER Centre Val de Loire.
Résumé

Mardi 2 février

Qu'est-ce que la (bonne) nouvelle cuisine?
Par Christophe Lavelle, chercheur au CNRS & Muséum National d'Histoire Naturelle à Paris; formateur à l'ESPE pour les professeurs de cuisine (Univ Toulouse et Univ Cergy-Pontoise)
Résumé

Mardi 8 mars

Quel avenir pour les pelouses sèches et leurs orchidées ?
Par Benoît Allard chargé de mission territoriale au Conservatoire d’espaces naturels Centre – Val de Loire
Résumé

Mardi 19 avril

Les déformations des mains à travers les âges et les maladies rhumatismales
Par Dr Ahmed Ould Hennia rhumatologue aux hôpitaux de Chartres

Résumé

Mardi 10 mai

Des intelligentes bêtes. Les relations homme-animal chez les éleveurs mongols.
Par Charlotte Marchina, anthropologue, responsable de la section de mongol à l'INALCO, Paris.
Résumé

Mardi 31 mai

Magie blanche et magie noire dans Chartres gallo-romaine
Par Dominique Joly, archéologue et Pierre-Yves Lambert, linguiste, directeur de recherche au CNRS
Résumé

Mardi 14 juin

Énergie éolienne : Les grands défis à relever
Par Sandrine AUBRUN ,Maitre de Conférences au laboratoire PRISME (Pluridisciplinaire de Recherche en Ingénierie des Systèmes, Mécanique, Énergétique) de l’Université d’Orléans
Résumé

Retour sommaire

Indre-et-Loire


ATTENTION NOUVEL HORAIRE

Salle de conférences Léopold Senghor, à 18h30
1 bis rue de la préfecture, Tours

Jeudi 8 octobre à 18h30

Recherche biomédicale : sommes-nous tous des cobayes ?
Par Philippe Bertrand, Maître de conférences à la Faculté de Médecine de Tours
Résumé

Vendredi 9 octobre à 20h30

Météores : quand le ciel nous tombe sur la tête
Conférence de Egal Auriane, doctorante à l'IMCCE sous la direction de Jérémie Vaubaillon proposée par la Société Astronomique de Touraine dans le cadre de la fête de la science
Résumé

Mardi 8 décembre

Les Troubles de Déficit d’Attention et/ou Hyperactivité (TDAH) : un problème d’attention ou de motivation ?
par Laurent Galineau Maître de Conférences de l’Université François Rabelais de Tours
Résumé

Mardi 1er mars

De l’origine de la vie sur terre à la vie extraterrestre
par André Brack, Directeur de recherche honoraire au CNRS
Résumé

Retour sommaire

Loir-et-cher


Auditorium de la Halle aux Grains de Blois - Place Jean Jaurès à 20h30

Retour sommaire

Loiret


Centre international universitaire pour la recherche
Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup - Centre ville à 20h30

Mardi 6 octobre

Menaces sur les sols du monde. Pourrons-nous nourrir la planète et lutter contre le changement climatique ?
Par Dominique ARROUAYS, Ingénieur de Recherches, INRA Unité InfoSol, Orléans
conférence programmée dans le cadre de la fête de la science
Résumé

Mardi 3 novembre

Les moteurs à plasma pour les missions spatiales d’aujourd’hui et de demain - Satellites et sondes interplanétaires
Par Julien VAUDOLON, Docteur de l’Université d’Orléans, Laboratoire ICARE, CNRS
Résumé

Mardi 8 décembre

Évolution et cancer
Par Friedrich PILLER, CBM, CNRS Orléans
Résumé

Mardi 12 janvier

Energie éolienne : Les grands défis à relever
Par Sandrine AUBRUN ,Maitre de Conférences au laboratoire PRISME (Pluridisciplinaire de Recherche en Ingénierie des Systèmes, Mécanique, Energétique) de l’Université d’Orléans
Résumé

Mardi 1 mars

Modeles aleatoires en biologie
Par Nils BERGLUND, Mapmo - Université d'Orléans
Résumé

Mardi 26 avril

Patrimoine géologique du Loiret, sciences et paysages
Par Pierrick GRAVIOU et Nicolas CHARLES, Docteurs en géologie et géologues au BRGM
Résumé

Mardi 10 mai

La métallurgie : des bronzes antiques aux super alliages pour l'aéronautique - son histoire, son présent son devenir.
Par Jacques Poirier, Polytech - CEMHTI - Université d'Orléans
Résumé

Mardi 7 juin

Nanotechnologies et cosmétiques : danger ou progrès ?
Par Dr Emilie Munnier, Maître de conférence à la faculté de Pharmacie de tours
Chercheur au sein de l’EA 6295 Nanomédicaments et nanosondes
Résumé

Retour sommaire

Les résumés



Muséum de Bourges à 20h


Les hologrammes en couleur

Le projet d'une vie démare par le choix d'une école d'ingénieur traitant de l' »Optronique », puis d'un premier emploi dans le laboratoire de fabrication du système holographique (monochromatique) de l'avion de chasse Rafale. Connaissances et expériences étant acquises, une petite somme économisée, le véritable projet pouvait alors démarrer : mettre au point l'holographie en couleur qui permettrait un jour de reproduire en particulier les ailes iridescente de certains papillons. Un voyage en ex-URSS en 1991, dont les portes s'ouvraient juste alors, permi de trouver à prix abordable les équipements scientifiques nécéssaires. Des collarorations scientifiques passionantes purent démarrer également. Puis c'est un travail scientifique de fourmi, étalé sur de nombreuses années, fait d'expériences en nombre infini, qui a amené des progrés constants dans les procédés de fabrications, jusqu'au résultat achevé aujourd'hui, et présenté lors ce cette conférence. Date

La production d’électricité par le phénomène ‘‘naturel’’ de méthanisation

L’intérêt de la méthanisation pour la production d’énergie (principalement électrique) dans le monde actuel. Intérêt que cela représente pour diminuer les dépenses énergétiques et pour réduire au minimum les diverses pollutions qu’entraînait par le passé la production industrielle d’énergie.
Une méthode comme la méthanisation ne s’improvise pas et elle demande pour porter ses fruits et éviter ses éventuels inconvénients une très bonne initiation du personnel qui y est affecté et une préparation minutieuse des différentes étapes qu’elle requiert. Le déroulement des processus dans lesquels se retrouve la méthanisation doivent être parfaitement contrôlés et éventuellement revérifiés.
Les dispositions à prendre si malgré une observation stricte et précise des processus de méthanisation, il advient pendant n’importe lequel de ces processus des difficultés inattendues, comme par exemple le fait que de mauvaises odeurs se répandent parfois à la ronde, comme cela a été récemment le cas à l’unité de méthanisation de Marnay énergie à Feux (Cher).
Le maintien d’une vigilance précise sur tous les phases de la méthanisation, afin qu’elle se passe normalement et se poursuive dans des conditions optimales.
Date

Abeilles : les causes du déclin et actions mises en oeuvre

Après une présentation générale du contexte de l’apiculture en France et du fonctionnement d’une colonie d’abeilles nous aborderons le sujet du « déclin » des abeilles. En nous basant sur différentes publications et sur les enquêtes réalisées par le laboratoire de références européen en santé de l’abeille nous présenterons :
- ce qui est mis en place pour étudier le phénomène : enquêtes EPILOBEE, COLOSS, procédure de déclarations des mortalités aiguës d'abeilles en France…
- quels facteurs sont identifiés comme cause des mortalités d’abeilles, en détaillant les principaux
- quelles actions sont mises en œuvre pour limiter ces facteurs :
- actions de terrain : relation agriculteurs / apiculteurs, Bonnes pratiques agricoles et apicoles (rôle de l’ITSAP, de Bayer, des acteurs de développement agricole)
- actions de recherche et règlementation : évolution du règlement d’homologation des produits phytosanitaires, réglementation francaise
Télécharger le dépliant de la soirée Δ
Date

Mathémagie

Les mathématiques sont au cœur de notre quotidien notamment dans les transports, la télécommunication, la sécurité de nos données bancaires,... elles peuvent aussi intervenir là où on ne les soupçonnerait peut-être pas, notamment dans l'élaboration de tours de magie qui du coup ne demandent aucun talents d'illusionnistes dans l'exécution !
Plusieurs tours de magie seront présentés avec des explications mathématiques afin que l'ensemble du public se les approprie sans difficultés.
Date




Pôle universitaire d'Eure-et-Loir, 21 rue Loigny la Bataille Chartres


La lumière et les plantes

Les végétaux utilisent la lumière comme source d'énergie, c'est la photosynthèse qui est à la base du vivant sur Terre. Mais quand ce phénomène est-il-apparu ? Comment a-t-il façonné notre environnement ? Comment a-t-il évolué jusque dans nos plantes les plus sophistiquées ? Le changement climatique va-t-il faire pousser mieux ces végétaux ? Autant de questions auxquelles la physiologie végétale s'attache à répondre.
Les plantes utilisent aussi la lumière pour se repérer dans le temps : grâce à leur capacité à mesurer le jour et la nuit elles savent à quelle saison fleurir ou tubériser. Elles peuvent aussi, bien qu'elles n'aient pas d'yeux, percevoir la présence au dessus d'elles du feuillage d'une concurrente! Nous verrons quelles stratégies elles emploient pour se faire une place au soleil …
Date


Big Data : la révolution des données


Lic. Marcos Gasparutti

Les données sont devenues une ressource essentielle pour les entreprises, les gouvernements et les citoyens. Le phénomène « Big Data » se caractérise par un volume dépassant les capacités usuelles de traitement d’un ordinateur, la variété des contenus (textes, images..), et une grande rapidité de mise à jour. Les géants du net (Google, Amazon, Facebook, Apple) utilisent les traces laissées par les internautes pour cibler leurs offres commerciales. Les objets connectés (capteurs) fourniront encore plus de données et permettront le suivi et l’optimisation de la consommation d’énergie, une meilleure prévention des risques sanitaires, l’amélioration de la conduite automobile. On expliquera le principe de quelques algorithmes (eg systèmes de recommandation), et les défis posés à la science : les corrélations suffisent-elles ? La protection des données individuelles et de la vie privée est un défi qui nécessite à la fois des solutions techniques et des outils juridiques.
Date


Les fresques syriennes de Doura-Europos sur l'Euphrate

Ces fresques réalisées en 230 et 245 de notre ère, ensablées en 256 lors de la prise de la ville par les Parthes, ont été découvertes fortuitement en 1921 et 1932. DOURA-EUROPOS, localité au bord de l'Euphrate, à l'extrémité est de la Syrie, où régnait un syncrétisme religieux, a su conserver en très bon état une synagogue et un baptistère avec les plus anciennes fresques parvenues jusqu'à nous. Zone d'influences diverses, hellénistique, iranienne, romaine et chrétienne, on peut imaginer le fourmillement de courants d'idées qui ont su s'interpénétrer pacifiquement à ce point de rencontre entre l'orient et l'occident.
Date



2040 : la région Centre-Val de Loire face au changement climatique

Le changement climatique est inéluctable : s’y préparer est une nécessité pour tous. Mais comment déclencher cette prise de conscience collective, comment mobiliser les décideurs, les acteurs et la population sur les effets, les enjeux et les mesures à prendre à une échelle de proximité ?
La Section prospective du CESER Centre-Val de Loire s’est emparée de ce sujet en alertant sur les secteurs les plus vulnérables et en imaginant, à travers trois scénarios, les possibilités d’adaptation, les opportunités à saisir mais aussi les risques liés à cette modification du climat.
Date



Qu'est-ce que la (bonne) nouvelle cuisine?

"La bonne cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont" aimait à professer Curnonsky, surnommé "le prince des gastronomes". Nous montrerons en quoi cette proposition est fort discutable, et traiterons au passage d'art et science culinaires, sujets ô combien sensibles dans un pays comme le nôtre qui s'enorgueillit souvent (à juste titre?) de sa suprématie en la matière.
Date



Quel avenir pour les pelouses sèches et leurs orchidées ?

Les pelouses sèches sur calcaire se développent sur un sol mince reposant directement sur la roche. Elles renferment de nombreuses plantes calcicoles et notamment des orchidées sauvages comme l’Orchis bouc ou l’Ophrys frelon. On estime qu’environ 30 % de la flore française leur est inféodée.
En Eure-et-Loir, ces espaces naturels sont présents en Beauce dunoise sur les versants de l’Aigre et de la Conie ainsi que dans le Drouais, le long de la vallée de l’Eure. Quelques pelouses sont également localisées sur le plateau de Beauce et dans le Perche. Ces milieux étaient traditionnellement voués au pâturage ovin. Avec la mécanisation de l’agriculture et l’irrigation, de nombreux sites ont été mis en culture.
Les pelouses subsistant aujourd’hui sont menacées par l’embroussaillement naturel faute d’une gestion adaptée. Les activités humaines (plantations, constructions, carrières…) peuvent également impacter ces milieux et leurs richesses naturelles.
A l’occasion de cette conférence, les démarches aujourd’hui engagées par le Conservatoire pour tenter de préserver les dernières pelouses sèches d’Eure-et-Loir, ainsi que leur patrimoine biologique diversifié, vous seront présentées.
Date

Les déformations des mains à travers les âges et les maladies rhumatismales

Le conférencier se propose de faire un panorama des maladies rhumatismales déformantes des mains, mais aussi les déformations liées au vieillissement naturel, leur mécanisme physiologique ou pathologique, leur prévention et les traitements éventuels. En effet depuis 1999, de nouveaux traitements des rhumatismes inflammatoires chroniques sont à la disposition des rhumatologues avec un bénéfice réel bloquant la destruction articulaire et son corollaire la déformation des mains. La main rhumatoïde déformée de la femme jeune des années 70 a complètement disparu avec ces nouveaux traitements. Le conférencier conclut avec les différentes thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses pour éviter ces déformations et les perspectives d’avenir de la recherche clinique actuelle.
Date

Des intelligentes bêtes. Les relations homme-animal chez les éleveurs mongols.

En Mongolie, les éleveurs pratiquent un pastoralisme nomade et extensif des « cinq museaux » (chevaux, chameaux, bovins, moutons, chèvres) qu’ils élèvent conjointement. Loin d’être réductible à un simple rapport de domination, l’élevage pastoral est un système complexe composé d’interactions multiples entre humains et animaux, qui s’adaptent mutuellement pour faire communauté. Cette communauté hybride constituée d’hommes et d’animaux se forme par la cohabitation, la communication et la coopération homme-animal. Ces trois aspects seront examinés un à un à travers des matériaux originaux et variés (observations, entretiens, enregistrements GPS, audio, photos, vidéos..) collectés pendant près de 19 mois sur le terrain entre 2008 et 2015. Les assemblages et équilibres fins à l’œuvre dans les relations interspécifiques révèlent la grande autonomie des animaux mongols, dont les éleveurs attendent qu’ils jouent un rôle actif dans les tâches pastorales et soient ainsi acteurs de leur propre élevage. Date

Magie blanche et magie noire dans Chartres gallo-romaine

La double tablette de plomb trouvée à Chartres en 2010 appartient à la série des « défixions » antiques. Il s’agit de textes destinés soi-disant à ensorceler des personnes dont les noms sont énumérés : la particularité du document trouvé aux Filles-Dieu, c’est de comporter deux tablettes, et deux listes, la deuxième ayant été rajoutée après coup. C’est d’ailleurs cette addition qui a conduit le magicien à continuer d’écrire sur une deuxième tablette. Le contexte particulier de cette opération magique ne nous est pas connu, on est réduit à faire des hypothèses (un procès, une rivalité quelconque). On présentera les « défixions » du monde gallo-romain ; certaines sont écrites en gaulois, comme celle de Chartres, de Chamalières, de l’Hospitalet du Larzac, les autres (plus nombreuses) sont en langue latine, mais toutes sont écrites dans l’alphabet latin. Date

Energie éolienne : Les grands défis à relever

L’énergie éolienne est une source d’énergie présentant un marché de développement des plus dynamiques au niveau mondial. La France affiche la volonté d’atteindre une puissance installée de 25GW en 2020 (19GW sur terre et 6GW en mer) pour 10GW actuellement. Cette volonté fondée initialement sur des motivations écologiques doit également se justifier économiquement par une augmentation de la compétitivité de cette filière énergétique. Augmenter la qualité et la quantité de de l’énergie produite ainsi que la durée de vie des éoliennes contribuent à cet objectif. La présentation illustrera comment la recherche scientifique peut relever ces défis à travers plusieurs exemples dans le domaine de l’estimation des ressources éoliennes, de l’aérodynamique, du contrôle, des structures et matériaux…
Date





27 ème Rencontres de Blois
Auditorium de la Halle aux Grains, Blois





Salle de conférences Léopold Senghor, à 18h30 1 bis rue de la préfecture, Tours


Recherche biomédicale : sommes-nous tous des cobayes ?

La justification éthique de la recherche biomédicale impliquant des sujets humains réside dans la perspective de découvrir de nouveaux moyens d'améliorer la santé de chacun. Pareille recherche ne peut être éthiquement justifiable que si elle est conduite d'une manière qui respecte et protège les sujets de la recherche, qui soit équitable et qui soit moralement acceptable, que les études proposées se conforment à des principes scientifiques généralement acceptés et reposent sur une connaissance adéquate de la littérature scientifique pertinente.
Le principe éthique du respect d'autrui consiste en l'obligation de considérer les participants de recherche comme des partenaires. Étant donné que ni le chercheur ni la société dans son ensemble n'ont le droit d'exiger le concours de personnes ou de groupes, ceux-ci doivent être traités comme des volontaires, non comme des patients enrôlés à la cause de la recherche. À défaut de quoi, les participants n'auraient pas droit au respect qu'ils méritent.
Date

Météores : quand le ciel nous tombe sur la tête

En astronomie, il est commun d'étudier des astres qui sont à des distances incroyablement grandes de notre planète. Si le soleil n'est « qu' à » 150 millions de kilomètres de nous, l'étoile la plus proche de notre galaxie se situe à environ 270 000 fois cette distance. On conçoit alors la nécessité de développer des instruments toujours plus imposants et perfectionnés pour sonder les mystères de l'Univers.
Cependant, il existe des objets qui ne se trouvent pas à des distances faramineuses de la Terre ; mieux encore, ils ont parfois le bon goût de nous tomber dessus. Vous en avez probablement déjà aperçu au cours de votre vie : ce sont les météores. On les appelle communément des « étoiles filantes », mais ce nom peut prêter à confusion ; car un météore n'est pas une étoile, mais un morceau de roche (météoroïde) qui devient incandescent lors de sa chute dans l'atmosphère à des vitesses pouvant atteindre les 260 000 km/h.
S'il est relativement aisé d'observer les météores, ces objets ont longtemps été délaissés par les scientifiques. Pourtant, la chute de météoroïdes sur Terre nous concerne de près, et ne manque pas de diversité ; certains d'entre eux causent des dégâts, d'autres non. Certains sont petits (une centaine de micromètres), d'autres atteignent des tailles plus impressionnantes (des dizaines de mètres). Certains traversent seuls l'atmosphère, d'autres sont regroupés en essaims que l'on appelle des pluies de météores. Certaines de ces pluies sont uniques, d'autres se reproduisent périodiquement... Ce qui suscite un certain nombre de questions. D'où viennent les météores ? Quand les pluies se reproduisent-elles ? Que peut-on en apprendre ? Représentent-t-ils un risque ?
Pour répondre à ces questions, nul besoin de déployer de gros télescopes ; tout un chacun peut les observer à l'oeil nu ou avec des caméras, et tout le monde peut contribuer à obtenir des réponses. Des réseaux de détections ont été mis en place pour étudier ces objets encore méconnus. Le projet CAmera for BEtter Resolution NETwork (CABERNET) a pour but de reconstruire avec une précision inégalée les orbites des météoroïdes avant l'impact avec la Terre, afin de déterminer leur origine. Le projet FRIPON s'intéresse davantage aux gros objets qui seraient susceptibles de résister à leur rentrée atmosphérique et atteindraient le sol (météorites), afin de pouvoir les retrouver et les analyser.
Scientifiques et amateurs travaillent de concert pour retracer leur histoire, depuis leur éjection dans l'espace jusqu'à leur impact avec la Terre.
Date

Les Troubles de Déficit d’Attention et/ou Hyperactivité (TDAH) : un problème d’attention ou de motivation ?

Le Trouble Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) est une maladie qui touche 7 à 8% des enfants scolarisés et qui perdure parfois à l'âge adulte. Elle entraîne des troubles de l'attention voire une hyperactivité et une l’impulsivité. Malgré de nombreuses études d’imagerie, les anomalies cérébrales à l’origine de ces symptômes demeurent mal connues.
Dans l’unité Inserm 930, nous avons développé un axe de recherche pour mieux comprendre les dysfonctions cérébrales à l’origine des symptômes du TDAH en utilisant les méthodes d’imagerie utilisées en clinique sur des modèles animaux de TDAH. Sur la base des résultats obtenus, nous allons montrer au cours de cette conférence que les anomalies de régions impliquées dans la motivation joueraient un rôle primaire dans la genèse des symptômes de la maladie.
Date

De l’origine de la vie sur terre à la vie extraterrestre

Sur Terre, la vie est apparue dans l'eau, il y a environ 4 milliards d'années, avec des molécules organiques capables de s'auto-reproduire et d'évoluer. Les chimistes dressent l'inventaire des molécules carbonées simples issues de l'atmosphère, des sources hydrothermales sous-marines et de l'espace, notamment des comètes. D'où l'énorme intérêt suscité par la comète Churyumov Gerasimenko. Les scientifiques recherchent alors des sites extraterrestres riches à la fois en eau et en chimie du carbone. Les sites visés, et visités pour certains, sont Mars, Europe, Titan, Encelade et les planètes extrasolaires.
Date








Auditorium de la Halle aux Grains de Blois - Place Jean Jaurès à 20h30





Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup - Centre ville à 20h30


Menaces sur les sols du monde. Pourrons-nous nourrir la planète et lutter contre le changement climatique ?

Les sols sont une ressource très limitée en surface et en qualité. Ils rendent une multitude de services en particulier pour la sécurité alimentaire et l’atténuation du changement climatique. Pourtant, seuls 20% des sols du monde sont cultivables, et 60% de cette surface est dégradée. Un panorama de ces dégradations sera proposé. L’évolution de la qualité des sols génère également de nombreuses incertitudes. Que va devenir le carbone organique des sols dans un monde à +2°C ? Comment évoluera la biodiversité des sols ? Comment nourrir la planète si la dégradation des sols se poursuit à un tel rythme ? Il est plus qu’urgent de protéger les sols qui devraient être considérés comme un patrimoine de l’humanité. 2015, L’année internationale des sols vient à point pour sensibiliser les citoyens sur l’état des sols et mettre les sols au plus niveau des agendas politiques.
Date


Les moteurs à plasma pour les missions spatiales d’aujourd’hui et de demain - Satellites et sondes interplanétaires

Le système propulsif d’un satellite doit être capable d’assurer différentes fonctions, du lancement à la fin de vie, en passant par l’utilisation opérationnelle. Les systèmes de propulsion classiques se basent sur la combustion d’un carburant et d’un comburant. Bien qu’offrant de fortes poussées, ces systèmes sont peu performants et utilisent d’importantes quantités de carburant, ce qui limite la charge utile du satellite. La propulsion à plasma, à l’inverse, offre de faibles poussées mais se révèle très efficace. La faible consommation de carburant permet également des gains de masse en charge utile importants. La propulsion par plasma est aujourd’hui utilisée sur les satellites de télécommunication, et sur certaines missions d’exploration interplanétaire. La propulsion à plasma se positionne d’ores et déjà comme un acteur incontournable des futures missions spatiales.
Date


Évolution et cancer

L'évolution est la force centrale qui gouverne la vie. Elle ne dirige pas seulement la vie et la survie d'une espèce mais aussi la vie et la survie d'une cellule normale et encore plus d'une cellule cancéreuse. Le cancer est caractérisé par une croissance débridée des cellules tumorales et présente un fonctionnement qui peut être expliqué par les mécanismes gouvernant l'évolution des espèces. Mieux comprendre ces mécanismes peut nous aider à comprendre les processus qui conduisent à des dérégulations des fonctions vitales dans les différents types de cancer.
Date


Energie éolienne : Les grands défis à relever

L’énergie éolienne est une source d’énergie présentant un marché de développement des plus dynamiques au niveau mondial. La France affiche la volonté d’atteindre une puissance installée de 25GW en 2020 (19GW sur terre et 6GW en mer) pour 10GW actuellement. Cette volonté fondée initialement sur des motivations écologiques doit également se justifier économiquement par une augmentation de la compétitivité de cette filière énergétique. Augmenter la qualité et la quantité de de l’énergie produite ainsi que la durée de vie des éoliennes contribuent à cet objectif. La présentation illustrera comment la recherche scientifique peut relever ces défis à travers plusieurs exemples dans le domaine de l’estimation des ressources éoliennes, de l’aérodynamique, du contrôle, des structures et matériaux…
Date


Modèles aléatoires en biologie

Des progrès considérables dans les techniques expérimentales en biologie permettent aujourd'hui d'acquérir un grand nombre de données très précises sur de nombreux organismes vivants, qui demandent à être analysées à l'aide de modèles mathématiques. Certains prévoient d'ailleurs que la biologie mathématique aura autant de succès au vingt-et-unième siècle que la physique mathématique au vingtième siècle. Dans cet exposé, nous évoquerons quelques modèles mathématiques issus de la théorie des probabilités, utilisés dans la description de problèmes biologiques. Il sera question plus particulièrement du modèle de Galton-Watson issu de la dynamique des populations, ainsi que du modèle de FitzHugh-Nagumo décrivant le potentiel électrique de neurones.
Date


Découvrir la géodiversité loirétaine

De la Beauce à la Sologne, du Val de Loire au Gâtinais, le Loiret est un pays de plaine qui présente des espaces naturels variés et contrastés. Ces espaces connus de tous dépendent en fait d’un élément discret, voire furtif, qui constitue le socle de notre cadre de vie, de la pierre de nos maisons et monuments à l’eau que nous buvons,… c’est la géologie. La nature du sous-sol est souvent à l’origine de bon nombre de sites loirétains connus : la source du Loiret, la forteresse de Yèvre-le-Châtel, les Eaux-Bleues de Tavers, le pétrole du Gâtinais, la faïence de Gien… Partez à la découverte du Loiret à travers le regard du géologue, biographe de l’histoire de notre planète, et des curiosités géologiques du département en lien direct avec notre vie quotidienne.
Date


La métallurgie : des bronzes antiques aux super alliages pour l’aéronautique

Parmi l’ensemble des matériaux, les métaux et alliages métalliques ont toujours joué un rôle majeur. On parle de civilisation du bronze, du fer et plus récemment de l’acier, de l’aluminium et du silicium. Que ce soit en matière de transport, énergie, santé, communication, loisir, presque toutes nos activités sont liées d’une façon ou d’une autre à la présence de métaux et alliages. Les scientifiques ne sont parvenus que récemment à établir la nature des liens unissant les éléments structuraux des métaux, à l’échelle atomique, et leurs propriétés d’emploi. Ces connaissances leur ont permis de conférer les caractéristiques voulues aux alliages élaborés. Dans cette conférence on montrera que la métallurgie moderne ne résulte pas d’une approche empirique mais fait appel à des hautes technologies d’élaboration et de mise en œuvre et s’appuie sur des connaissances approfondies en physico-chimie, mécanique et modélisation.
Date


Nanotechnologies et cosmétiques : danger ou progrès ?

Les divers objets connus par le grand public sous le nom générique de « nanoparticules » offrent au cosmétologue de nombreuses possibilités d’innovation qui tendent à renforcer la qualité l’efficacité des produits cosmétiques. L’exemple le plus connu est sans doute celui des produits de protections solaires qui, lorsqu’ils contiennent des nanoparticules de dioxyde de titane, ne laissent pas de dépôt blanc sur la peau. Mais les nanotechnologies permettent aussi de favoriser la conservation des produits, augmenter la concentration en molécules actives dans le produit fini, ou encore en améliorer les caractéristiques sensorielles. Cependant, le grand public s’inquiète des risques liés à l’utilisation de ces nanoparticules pour l’homme et plus généralement l’environnement. Lors de cette conférence, nous évoquerons les différents types de nanoparticules utilisées dans les cosmétiques, leur mécanisme d’action et leurs intérêts. Nous évoquerons surtout les recherches menées pour assurer de leur innocuité et les dispositifs réglementaires mis en œuvre pour éviter tout danger et tenir informer le consommateur informé.
Date


Retour sommaire

Saison 2014-2015

Saison 2013-2014

Saison 2012-2013

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

Saison 2009-2010

Saison 2008-2009

Saison 2007-2008

Saison 2006-2007

Saison 2005-2006

Page mise à jour le 03 juin 2016 à 16h15
Réalisation